Lead-analytics

Particeep lève 800 000 € pour digitaliser l’industrie financière | Collaboratif
Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

Particeep lève 800 000 € pour digitaliser l’industrie financière

agriculture-numerique

La Fintech Particeep vient de lever 800 000 € auprès de Bpifrance, AXA Strategic Ventures (ses partenaires historiques), ainsi que de JMYX Holding (Jean Losco, Fondateur de Fircosoft) et du fonds de corporate venture Total Développement Régional.

Basée à Paris, la start-up créée en janvier 2013 développe une solution de plateforme en marque blanche destinée à deux métiers de l’industrie financière non-cotée :

  •  Aux acteurs de la finance participative, elle propose une place de marché dématérialisée où acheteur et émetteur d’un produit d’investissement sont mis en relation. La solution, qui a déjà séduit une cinquantaine de Fintech en France (à l’exemple du concours Graine de boss organisé avec M6) et dans le monde, permet la promotion, le suivi des participations et les interactions entre les investisseurs et les start-up.
  • La commercialisation de produits d’épargne en ligne est l’autre marché prioritaire de Particeep. Aux acteurs de l’investissement non coté direct ou indirect, à l’image des sociétés de gestion Drouot Estate ou encore Vatel Capital, Particeep offre une solution de souscription et de gestion de la relation client en ligne qui décuple les possibilités de suivi et d’interaction en temps réel.

Les fonds levés lors de ce deuxième tour – un tiers en dette, deux tiers en equity – seront utilisés pour consolider l’avance technologique, et renforcer l’offre commerciale à destination du private equity et de la gestion d’actifs financiers non cotés en France et à l’international.

Pour cela, Particeep envisage de doubler ses effectifs en un an en recrutant des spécialistes du secteur. Un marché par ailleurs familier des cofondateurs Steve Fogue (Diplômé des Ponts et Chaussées), David Dumont (Toulouse School of Economics), et Adrien Crovetto (ESIEE), tous trois spécialistes des technologies d’information dans le secteur bancaire.

Pour se positionner en facilitateur de la transition numérique dans l’industrie financière Particeep opère un changement technologique. Jusqu’ici, la start-up livrait une plateforme clé en main et personnalisée à chaque client. Désormais, elle propose au client de configurer sa propre plateforme à partir d’un moteur de fonctionnalités prédéveloppées (API).

Résultat : le client conçoit lui-même le 2 parcours utilisateur de ses services d’investissement en ligne à partir d’une plateforme personnalisée, évolutive et sécurisée.

Des gains de productivité rapides
«Notre technologie bouleverse la chaîne de valeurs traditionnelle des services d’investissement, déclare Steve Fogue, Président de Particeep. Au lieu de mobiliser les ressources internes, notre moteur de fonctionnalités, accessible depuis une interface unique, allège significativement les coûts. A l’heure où 30% seulement des entreprises du secteur financier ont entamé leur transition numérique, nous apportons une solution de rupture pour accélérer ce mouvement. Preuves de notre concept : l’adhésion de nos partenaires financiers à notre nouveau modèle et une croissance de nos leads d’environ 20% par mois »

Jean Losco, Président de JMYX Holding ajoute : « La transition numérique des métiers s’accélère. L’industrie financière en fait partie, et Particeep est sans conteste un des acteurs moteurs de cette transition. Pour ses clients, cette plateforme configurable représente plus qu’un gain de productivité : c’est une nouvelle approche du parcours utilisateur ! Particeep va sans nul doute franchir les frontières avec succès ! ».

Cette levée de fonds consolidera en outre le développement à l’international de la start up, déjà présente au Royaume-Uni, en Afrique du Nord et Centrale, au Moyen-Orient et aux Etats-Unis


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire