Lead-analytics

Fromagerie Boursin: les solutions Ascom améliorent la sécurité des équipes et la gestion des alarmes techniques | Collaboratif
Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

Fromagerie Boursin: les solutions Ascom améliorent la sécurité des équipes et la gestion des alarmes techniques

Le 16 janvier 2017 - Depuis de nombreuses années, le Groupe Bel, l’un des leaders mondiaux du fromage de marque,  développe une politique de santé-sécurité et déploie les mesures nécessaires pour garantir un environnement de travail sécurisé aux personnes présentes sur ses sites de production agroalimentaire. En 2014, la direction a souhaité  améliorer la sécurité des équipes et optimiser la gestion des alarmes techniques sur le site de Croisy-sur-Eure qui produit chaque année 13 000 tonnes de fromage frais Boursin. La mise en place de la solution Ascom a permis de répondre à ce double enjeu. Aujourd’hui, les équipes opérationnelles sont mieux accompagnées au quotidien. Les alarmes et alertes sont communiquées en temps réel à la bonne personne, en charge des interventions, ce qui améliore la réactivité et la prise de décision.

 La sécurité, un enjeu clé en environnement industriel

Sur le site, de nombreux agents sont en situation de mobilité ou d’isolement : techniciens de maintenance, agents de maîtrise de production, caristes en charge de la logistique et gardiens de nuit. Auparavant, les situations d’urgence (chutes, coupures, accidents de plain-pied, incendies…) étaient gérées par un opérateur hors-site. Les flux critiques sortaient du site pour être ensuite redirigés vers la ressource disponible sur site. Ce processus présentait de nombreux inconvénients, en termes de réactivité d’intervention et d’efficacité. Par ailleurs, l’ancien dispositif PTI trop lourd gênaient les techniciens. Il reposait sur un système de radiofréquence qui ne couvrait pas tous les postes à risque.

Le dispositif PTI d’Ascom comprend des terminaux mobiles DECT associés à une plateforme logicielle, visant un double objectif : disposer d’une vue globale et temps réel de tous les flux critiques et les communiquer à la bonne personne au bon moment.

Désormais, tous les agents opérationnels ont la capacité d’alerter et de faire remonter des alarmes techniques d’une simple pression sur une touche ou en composant le 14 sur leur DECT (d81), aux équipes de supervision mais également au groupe de travail impacté. Une fonctionnalité intégrée au DECT permet même de détecter les chutes verticales. Ainsi, le sentiment de sécurité a été renforcé chez les agents, notamment ceux travaillant la nuit et de façon isolée.

En situation d’urgence, chaque minute compte

 Les alertes sont communiquées en temps réel sur le DECT (d62 et d81) de la ressource désignée (PC sécurité, chef d’équipe, personnel administratif.). La nuit, les ressources hors site peuvent être alertées par un message texte et une synthèse vocale sur leur GSM mobile. Elles reçoivent également un email, servant aux processus de traçabilité.

Les terminaux DECT sont reliés à une plateforme applicative Ascom qui permet d’assurer la remontée de toutes les informations critiques de façon automatisée et centralisée, de les redistribuer et d’assurer la traçabilité des événements en offrant un historique de l’activité, ainsi que des statistiques de « temps de réponse ».

« Ascom a su nous proposer une solution permettant de se coupler simplement à l’autocom existant et qui restera compatible avec la nouvelle infrastructure en cours de déploiement dans le groupe BEL (Lync). Cette rénovation du système de mobilité nous offre de nouvelles fonctionnalités et améliore notre organisation ».commente Frédéric Carette, Responsable Maintenance et Travaux Neufs du site de Croissy-sur-Eure.

Le dispositif, déployé en une semaine, est totalement compatible avec le système informatique existant, et se raccroche au réseau bureautique Ethernet du site. Les remontées d’information en temps réel améliorent la prise de décision et la mobilisation des secours. Un enjeu clé en cas d’évacuation du site.

« La gouvernance de la sécurité, la fiabilisation du reporting et le développement d’outils permettant aux équipes de se sentir en sécurité sont une priorité du Groupe Bel. Nous avons choisi Ascom pour trois raisons principales : la parfaite compatibilité de leur solution avec notre système informatique, sa capacité à centraliser les informations sur une plateforme unique et à améliorer la couverture générale du site. La qualité sonore des DECT et leur robustesse ont également été des critères clés de notre décision » conclut Frédéric Carette.


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire