Lead-analytics

Une dizaine de postes à pouvoir chez Diabolocom suite à une croissance de 54% en 2012 | Collaboratif
Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

Une dizaine de postes à pouvoir chez Diabolocom suite à une croissance de 54% en 2012

Diabolocom, créateur et opérateur de solutions de gestion des interactions clients, a annoncé l’ouverture d’une dizaine de postes techniques et commerciaux suite à une année exceptionnelle.

Une croissance organique de 54% en 2012

2012 s’est avéré un excellent cru pour Diabolocom. L’augmentation du chiffre d’affaires de 54% a nettement surperformé le marché du logiciel, qui plafonne à 0,7% selon Syntec Numérique. La société a également accueilli une trentaine de nouveaux clients dont Euler-Hermès au niveau mondial, Kiala, Chèque Domicile, et de nombreux acteurs du e-commerce comme Voyage Privé, Bazarchic, Beauté Privée ou Greenweez.

« 2012 a été une très bonne année, sourit Frédéric Durand, fondateur de Diabolocom. Elle nous apparaissait particulièrement stratégique avec le lancement de nouvelles offres de Quality Monitoring et de gestion des e-mails et des messages sur les réseaux sociaux. Le challenge a été relevé haut la main car nos solutions répondaient à une vraie demande du marché ».

Plus de 10 créations de postes en 2013

Pour accompagner cette croissance strictement organique, Diabolocom a doublé ses effectifs en un an et annoncé la nomination d’un Directeur Marketing Produits, en la personne de Lionel Gély. Expert en relation client, Lionel Gély justifie de plus de 20 ans d’expérience dans le secteur des nouvelles technologies. Il a commencé sa carrière aux Etats-Unis comme Ingénieur Avant-Vente pour Gould Computers. De retour en France, il a été amené à piloter des équipes techniques dans des sociétés telles que Sun Microsystems, Prosodie et Verizon.

« Nous ne comptons pas nous arrêter là, ajoute Frédéric Durand. 2013 verra le lancement de solutions inédites sur le marché, et la confirmation de notre internationalisation. Nous avons donc besoin d’une dizaine de nouvelles recrues avec des profils techniques et commerciaux qui sauront se fondre dans notre état d’esprit : de vrais professionnels multi-casquettes et passionnés ».


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire